« Déradicalisation » : Le FN avait raison, il faut fermer le centre de Pontourny.

Pour faire face aux dérives, Véronique Pean demande la fermeture immédiate du centre de Pontourny.

651
Véronique Péan à Pontourny
Véronique Péan à Pontourny répond aux questions de la presse nationale

Les élus FN avaient dénoncé dès le départ la création d’un centre de « déradicalisation » à Pontourny, sur la commune de Beaumont en Véron (37). Localement ils ont manifesté aux côté des habitants, et déposé un voeu au conseil régional (*).

Le maire et les riverains avaient protesté en vain. Alors qu’ils manifestaient devant le futur centre en demandant d’être entendu par Manuel Valls lors de sa visite, ce dernier était entré par une porte dérobée et avait refusé de les recevoir.
Les autorités avaient toujours soutenu qu’il n’y aurait pas djihadistes à Pontourny, ni d’individus fichés « S ».
Manque de chance, un des pensionnaires de l’établissement, Mustafa S, a été interpellé en Alsace pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, en lien avec les attentats du 13 novembre 2015.

Le maire de Beaumont en Véron réagit : « je n’ai plus confiance, je l’avais dit à Manuel Valls lors de sa visite, hélas, les faits prouvent que la formule choisie ne marche pas. » (NR 25/01/2017).
Maintenant plusieurs élus locaux demandent la fermeture du centre (Info Tours du 20/01/2017) et les habitants ont à nouveau manifesté leur mécontentement (NR 12/02/2017) face à l’entêtement du gouvernement, préférant lancer un moratoire sur l’avenir du centre, désormais vide, plutôt que de prononcer sa reconversion. (NR 30/01/2017)

Véronique Péan, Secrétaire départementale d’Indre et Loire et conseillère régionale demande la fermeture immédiate de l’unité de « déradicalisation » et la transformation de Pontourny en centre d’accueil pour les victimes du terrorisme.

(*) Le voeu avait été rejeté par la gauche, et une partie du groupe UDC. Contre : Socialistes, Radicaux et Démocrates / Écologiste / Union de la Droite et du Centre (6 voix) / 46 voix au total Pour : Front National / Union de la Droite et du Centre (12 voix) / 29 voix au total.