Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET)

Michel Chassier, Stanislas de La Ruffie, Gilles Godefroy, Charles de Gevigney et Ludovic Marchetti sont intervenus sur le débat du SRADDET pour le groupe FN en Session Plénière.

150
Michel Chassier
Michel Chassier

Michel CHASSIER : « J’interviens au sujet de la méthode d’élaboration et des enjeux SRADDET. Nous regrettons que la loi NOTRe ne régisse pas suffisamment l’aménagement et l’égalité des territoires alors que c’est la vocation première et historique des Régions. Quand bien même la métropolisation de notre territoire engendrera de nouvelles disparités entre les pôles urbains et la ruralité, à plus forte raison depuis que le terme « égalité » a été rajouté, reflétant l’idée que ce n’est concrètement pas le cas » Rapport 17.01.01 SRADDET – Intervention générale – Michel CHASSIER


Stanislas de La Ruffie
Stanislas de La Ruffie

Stanislas de LA RUFFIE : « J’émet deux objections majeures : le SRADDET prône les Métropoles, les grandes Régions et l’Union Européenne plutôt que la Commune, le Département, et la Nation, échelons plus proches de nos concitoyens. Nous constatons aussi son manque de simplification et de souplesse : la Région nous propose un véritable “mammouth administratif” avec une procédure d’élaboration extrêmement longue et complexe. » Rapport 17.01.01 SRADDET – Cadre Institutionnel – Stanislas de LA RUFFIE


Gilles Godefroy
Gilles Godefroy

Gilles GODEFROY : « J’ai proposé que soit intégré au SRADDET une politique régionale des transports routiers. Les cas emblématiques de la départementale 943, très accidentogène, et de la route nationale 154 font apparaître la nécessité de la collectivité d’intégrer ces axes régionaux au sein de son champ de compétences partagées, comme le précise la Loi NOTRe. » Rapport 17.01.01 SRADDET – Schéma Routier – Gilles GODEFROY

« Nous regrettons que notre amendement déposé en en ce sens ait été rejeté par la majorité « PS-Ecologiste » au seul prétexte que cette charge pèserait lourdement sur les finances de la collectivité. La mortalité routière a donc un prix ! » Rapport 17.01.01 SRADDET – Groupe FN – Amendement Schéma routier

Charles de Gevigney
Charles de Gevigney

Charles de GEVIGNEY : « Je suis intervenu sur le document d’élaboration du SRADDET et notamment sur le volet rénovation énergétique. Je m’étonne de la suspension du dispositif ISOLARIS, dernière aide directe à destination des particuliers souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique. » Rapport 17.01.01 SRADDET – Rénovation énergétique – Charles de GEVIGNEY


Ludovic Marchetti
Ludovic Marchetti

Ludovic MARCHETTI « Bien que nous soyons partisans du développement de la Fibre optique pour un maximum de nos concitoyens, dans une logique de désenclavement numérique des territoires les plus reculés, nous préconisons pour ces derniers des solutions alternatives tels que les réseaux sans fil de longue distance afin de leur apporter une montée en débit rapide à court terme et à coûts maîtrisés. En effet, la Cour des Comptes a récemment alerté quant au coût d’un déploiement massif de la fibre optique se chiffrant à 35 milliards d’euros. »


Le groupe Front National n’approuvera pas l’élaboration de ce schéma.