« Stratégie Europe » de la Région Centre-Val de Loire 2017-2020

Michel Chassier, Philippe Lecoq, Sylvie Rouxel et Véronique Péan sont intervenus au sujet de la stratégie Européenne de la Région Centre-Val de Loire.

125
Michel Chassier
Michel Chassier

Michel CHASSIER : « Je trouve regrettable que cette stratégie ne soit abordée que maintenant alors qu’elle date de 2014 et nous soulignons bien la différence entre ce qu’est l’Europe à laquelle nous croyons et l’Union Européenne à laquelle nous n’adhérons pas. La question européenne est un enjeu majeur pour les Français et nous y apportons un attachement particulier. Oui, nous sommes pour une Europe, celle qui a vu naître et développer des civilisations, une Europe qui respecte les Nations mais nous n’adhérons pas aux objectifs qu’impose l’Union Européenne à notre pays et qui nous fait subir une concurrence déloyale à la fois intra et extra européenne. » Rapport 17.01.02 Stratégie Europe – Intervention Générale – Michel CHASSIER


Philippe Lecoq
Philippe Lecoq

Philippe LECOQ : « J’interviens le volet formation de la stratégie « Europe » et l’accompagnement de la jeunesse dans ses projets que nous ne contestons pas sur le fond mais nous déplorons que la propagande Bruxelloise soit présente avec la mise en avant de la notion de citoyenneté européenne, que nous dénonçons bien évidemment. La Région à échoué dans le domaine de la communication entre l’Europe et la jeunesse. Enfin, nous constatons une soumission aveugle de la Région à l’Union Européenne. » Rapport 17.01.02 Stratégie Europe – Philippe LECOQ


Sylvie Rouxel
Sylvie Rouxel

Sylvie ROUXEL : « J’interviens au sujet de l’objectif 3 qui propose de favoriser la mobilité européenne des jeunes à des fins d’insertion sociale et professionnelle. Nous rappelons que ce n’est pas à la Région de mener une telle politique à l’échelle internationale. Nous nous opposons donc au projet de conception mondialiste des programmes notamment du COREMOB. Nous refusons que l’argent du contribuable soit dépensé dans des coopératives décentralisées qui dépassent largement les frontières de l’Europe. Nous privilégions une coopération libre des Nations entre elles. » Rapport 17.01.02 Stratégie Europe – Sylvie ROUXEL


Véronique Péan
Véronique Péan

Au nom du groupe FN, Véronique PEAN a présenté un amendement visant à faire inscrire le solde annuel entre les fonds versés par la France à l’UE et les sommes qu’elles a reçu en retour au prorata de la population de la Région Centre-Val de Loire en France afin de garantir une totale transparence à nos administrés quant au financement de cette institution. Européistes jusqu’aux boutistes, la majorité régionale « PS-Ecolo » l’a rejetté alors que l’UDC a préféré s’abstenir. Rapport 17.01.02 Stratégie Europe – Groupe FN – Amendement Solde financier


Le groupe FN a voté contre ce rapport.