Ferroviaire, Agriculture, Apprentissage : les élus FN restent mobilisés.

412
Communiqué du Groupe Front National (Commission Permanente du 12/05/2017)

Les élus du groupe Front National ont relayé les inquiétudes des usages du train en Région Centre-Val de Loire. Plusieurs arrêts vont être supprimés (à Amboise, à Beaugency, à Saint-Aignan…) au détriment des usagers dans leurs déplacements au quotidien, les obligeant à revenir vers la voiture, et aura également un impact sur le tourisme.

Les usagers de la ligne Le Mans – Chartres – Paris se plaignent du manque de confort des nouvelles rames « Regio2N » qualifiées de « bétaillères ». Le FN critique le choix de la Région qui a opté pour des rames du même type que les trains de banlieue pour des trajets de longue distance. Le réaménagement des rames déjà livrées est en cours de chiffrage et l’addition risque d’être lourde.

Suite à un nouvel épisode de gel tardif pour la deuxième année consécutive, nos élus ont demandé à la Région de poursuivre les mesures engagées après les intempéries de 2016.

Enfin, le groupe Front National a voté en faveur d’un dispositif destiné à développer l’apprentissage mais sera attentif au suivi en termes de résultats sachant que les freins à l’embauche d’apprentis demeurent importants.

Malgré les échéances électorales nationales, nos élus restent mobilisés sur tous les sujets locaux.

Télécharger en format imprimable : Communiqué FNCVDL 2017.05.12