Décision Modificative N°1 du budget 2017.

205
Michel CHASSIER sur la globalité du rapport : 

« Cette DM1 concerne avant tout les nouvelles compétences transférées dans le cadre de la loi LOTRe à savoir le transport routier et interurbain de voyageurs (dont le transport scolaire). A ce sujet, les autorisations d’engagement ont doublé pour passer de 420 à 842 M€ et il faudra du temps pour en évaluer la charge que cela représentera pour la collectivité. Avec 460 M€ autorisés, le transfert des Trains d’Equilibre du Territoire (TET) est aussi au programme. Quant au Contrat Régional de Solidarité Territoriale (CRST) de Tours Métropole, 3,7 M€ supplémentaires en crédits de paiement sont inscrits au budget 2017, ce qui prouve bien que les grandes agglomérations disposent de moyens et compétences inégaux vis à vis de ce qui est alloué aux petites villes de la ruralité. Enfin, parmi les autres dépenses supplémentaires, 3 M€ sont attribués au dispositif Cap’Asso dont nous dénoncions les largesses et qui nécessiterait urgemment d’être évalué et révisé » Rapport 17.02.02 Décision Modificative N°1-2017 – Michel CHASSIER