SRADDET : Dominique Roullet ne croit pas à l’égalité des territoires.

165
Communiqué du Groupe Front National au conseil régional Centre-Val de Loire.

Ces dernières années, un changement de dénomination s’est produit : la politique d’aménagement du territoire est devenue politique d’égalité des territoires. Changement sémantique pour beaucoup, mais pas seulement. Comme l’expliquait en 2015 le ministère de l’Égalité des territoires et du Logement, « cette notion est à mettre en regard des inégalités constatées, de plus en plus importantes. L’égalité est inséparable de la question territoriale ».

C’est pourquoi le SRADDT (Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable du Territoire) est devenu le SRADDET (Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable et d’Egalité du Territoire).

Or ce matin Dominique Roullet, Vice-Président délégué à l’Aménagement du Territoire et au Numérique, déclarait devant le CESER : « je ne crois pas à l’égalité des territoires, mais à leur complémentarité. »

Des propos pour le moins surprenants alors que la fracture territoriale s’aggrave et que la métropolisation s’accentue.

Imaginez un instant que Dominique Roullet ait dit « je ne crois pas à l’égalité entre les hommes et les femmes, mais à leur complémentarité » !

En même temps s’agit-il d’ores et déjà d’un aveu d’impuissance de la Région ?

Le Conseil régional n’abordera pas la sujet lors de la prochaine session, mais les élus du Groupe FN-Centre-Val de Loire tiennent à rappeler leur attachement à l’égalité des territoires, qui comme l’égalité entre les citoyens constitue un des piliers de notre république.

Télécharger en format imprimable : Communiqué FNCVDL 2018.04.16 – SRADDET