Vœu du groupe FN : Contribution financière aux voies et axes routiers d’intérêt régional.

40
La RD943 entre Tours et Châteauroux, ancienne route nationale déclassée en 2006 supporte près de 10 000 véhicules par jour dont 15% de poids lourds.
La RD943 entre Tours et Loches, ancienne RN143, où circulent 20 000 véhicules/jour, deviendra-t-il un futur axe d’intérêt régional ?

Le groupe Front National demande en assemblée plénière, conformément aux dispositions de la loi NOTRe, à ce que la Région puisse contribuer au financement « des voies et des axes routiers qui, par leurs caractéristiques, constituent des itinéraires d’intérêt régional identifiés dans le SRADDET » tel que le demandent les 6 Présidents des conseils départementaux. La politique ferroviaire ne pouvant pleinement satisfaire tous les besoins de nos concitoyens, la région se doit de répondre favorablement aux nouveaux défis de l’intermodalité des transports et assurer en particulier la complémentarité entre le réseau routier et le réseau ferroviaire.

Alors que le groupe UDC n’a pas souhaité prendre part au vote, la majorité socialo-écologiste vote contre, au motif que l’entretien et la viabilisation des routes n’entre pas dans les compétences de la Région. (NDLR : en dépit des dispositions spécifiques évoquées précédemment et que d’autres régions dirigées par les socialistes appliquent déjà)

Télécharger le vœu : 2018.05.16 SP – Groupe FN – Voeu financement axes routiers intérêt régional